PDF superior Communication, éducation et sensibilisation du public (CESP)

Communication, éducation et sensibilisation du public (CESP)

Communication, éducation et sensibilisation du public (CESP)

David Ainsworth (Canada); Marta Andelman (Argentine); Diann Black-Layne (Antigua-et-Barbuda); Gwen van Boven (Pays-Bas); Peter Bos (Pays-Bas); Haroldo Castro (États-Unis d’Amérique); Desh Deepak Verma (Inde); Horst Freiberg (Allemagne); Pieter van der Gaag (Pays-Bas); Sandra Hails (Suisse); Elspeth Halverson (États-Unis d’Amérique); Denise Hamu (Brésil) Wiepke Herding (Belgique); Peter Herkenrath (Royaume-Uni); Branka Hlad (Slovénie); Charles Hopkins (Canada); Suhel al Janabi (Allemagne); Elin Kelsey (États-Unis d’Amérique); Rebeca Kritsch (Brésil); Godi van Lawick (Pays-Bas); Ellen Leussink (Pays-Bas); Arkadiy Levantinus (Kenya); Nik Lopoukhine (Canada); Gillian Martin-Mehers (Suisse); Jeff McNeely (Suisse); Rosmarie Metz (Argentine); Joel Miles (Palau); Sylvi Ofstad (Norvège) Alfred Oteng-Yeboah (Ghana); Jan Plesnik (République tchèque); Jan van der Ploeg (Pays-Bas); Laurence Pollier (Allemagne); Ana Puyol (Équateur); Roel van Raaij (Pays-Bas); Bas Roels (Pays-Bas); Serge Schmemann (France); Peter Skoberne (Slovénie); Jiska Troppenz (Allemagne); Claire Warmenbol (Suisse); Merlijn van Weerd (Pays-Bas); Sebastian Winkler (Belgique).
Mostrar más

314 Lee mas

Ramsar COP10 DR 8 Projet de résolution X.8 Le Programme de communication, éducation, sensibilisation et participation (CESP) 2009-2014 de la Convention sur les zones humides

Ramsar COP10 DR 8 Projet de résolution X.8 Le Programme de communication, éducation, sensibilisation et participation (CESP) 2009-2014 de la Convention sur les zones humides

Dans le cadre de ce modèle, les gens participent en prenant des initiatives visant à modifier des systèmes indépendamment d’organismes extérieurs. Ils établissent des contacts avec des organismes extérieurs pour obtenir les ressources et avis techniques dont ils ont besoin mais gardent le contrôle quant à l’utilisation des ressources. L’automobilisation peut gagner du terrain si les gouvernements et les ONG offrent un cadre de soutien favorable. Ce type de mobilisation de sa propre initiative peut ou non mettre en cause la distribution des richesses et du pouvoir en vigueur mais le plus souvent, elle favorise une certaine « appropriation » à très long terme des résultats.
Mostrar más

34 Lee mas

Projet de Résolution X.8 Le Programme de communication, éducation, sensibilisation et participation (CESP) 2009-2015 de la Convention sur les zones humides

Projet de Résolution X.8 Le Programme de communication, éducation, sensibilisation et participation (CESP) 2009-2015 de la Convention sur les zones humides

1. Pour les besoins d’application du présent Programme, il importe que les Parties contractantes et autres groupes intéressés aient la même compréhension de l’acronyme CESP, « communication, éducation, sensibilisation et participation », ainsi que des termes « formation » et « renforcement des capacités ». Les définitions proposées ci-dessous sont inspirées, en partie, de la publication Intégrer la diversité biologique (produite par l’UNESCO, la Convention sur la diversité biologique et l’UICN). Elles ont pour objectif de donner une idée de ce que les praticiens de ce domaine entendent généralement par ces termes ainsi que des perspectives utilisées pour formuler le présent Programme.
Mostrar más

36 Lee mas

Programme de communication, d’éducation, de sensibilisation et de participation (CESP) 2009-2015 de la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971)

Programme de communication, d’éducation, de sensibilisation et de participation (CESP) 2009-2015 de la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971)

Dans le cadre de ce modèle, les gens participent en prenant des initiatives visant à modifier des systèmes indépendamment d’organismes extérieurs. Ils établissent des contacts avec des organismes extérieurs pour obtenir les ressources et avis techniques dont ils ont besoin mais gardent le contrôle quant à l’utilisation des ressources. L’automobilisation peut gagner du terrain si les gouvernements et les ONG offrent un cadre de soutien favorable. Ce type de mobilisation de sa propre initiative peut ou non mettre en cause la distribution des richesses et du pouvoir en vigueur mais le plus souvent, elle favorise une certaine « appropriation » à très long terme des résultats.
Mostrar más

32 Lee mas

Résolution VIII.31 Le Programme de communication, d’éducation et de sensibilisation du public (CESP) de la Convention (2003-2008)

Résolution VIII.31 Le Programme de communication, d’éducation et de sensibilisation du public (CESP) de la Convention (2003-2008)

4. Élaborer, pour examen à la COP9, des orientations complémentaires appuyées sur l’expérience pratique afin d’améliorer les Nouvelles Lignes directrices relatives aux plans de gestion des sites Ramsar et autres zones humides (Résolution VIII.14), les Lignes directrices pour la mise en œuvre et le renforcement de la participation des communautés locales et des populations autochtones à la gestion des zones humides (Résolution VII.8), et les Principes directeurs pour la prise en compte des valeurs culturelles des zones humides dans la gestion efficace des sites (Résolution VIII.19) et de démontrer le rôle de la CESP dans la gestion à l’échelle locale (Action 3.2.1 du Programme CESP).
Mostrar más

22 Lee mas

Service de l'information et de la communication

Service de l'information et de la communication

Planning horaire: montage des tentes 8h, stands prêts 10h (mais un peu de retard de la part de participants pour la mise en place des stands… - démontage 15h30, une demi-heure plus tard que prévu vu le beau temps, fin 16h30 - Fin du debriefing et de la journée 17h. Convient au public et aux participants.

6 Lee mas

Stratégie Régionale en éducation et sensibilisation du public sur les zones humides

Stratégie Régionale en éducation et sensibilisation du public sur les zones humides

D’une manière générale, les sources spécialisées d’information se limitent essentiellement à certaines directions techniques nationales (Environnement, Ressources en eau, Pêches, Eaux et forêts, etc.), aux structures spécialisées (ex. Agence nationale sur l’environnement, Organes de presse, Programmes et projets nationaux et régionaux, etc.), aux centres de recherche nationaux et régionaux, de même que les institutions de formation et de recherche telles que les instituts et universités étatiques ou privés. Ces derniers constituent de plus en plus, dans le contexte régional, les sources privilégiées en matière de formation en environnement.
Mostrar más

65 Lee mas

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

Chaque année depuis 1997, des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens à tous les niveaux de la société profitent de la journée du 02 Février pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides en général, et de la Convention de Ramsar en particulier.

17 Lee mas

Décrit comme la plus grande attraction secrète de l’Argentine,

Décrit comme la plus grande attraction secrète de l’Argentine,

touristiques et de collaborer avec les dix municipalités qui entourent la Réserve pour les aider à coordonner le développement et le marketing du tourisme de conservation dans le site. Cela suppose de mettre en œuvre un plan de gestion et des règlements relatifs au tourisme ainsi qu’un Programme municipal pour la réserve naturelle conçu pour aider les municipalités à créer et gérer des aires protégées en vue de développer l’écotourisme au niveau municipal. L’éducation à l’environnement et la sensibilisation du public, à la fois des résidents et des visiteurs, sont aussi des priorités pour le DPR qui a établi le Centre d’interprétation Iberá avec un personnel de gardes spécialement formés. D’autres centres devraient être installés tout autour de la Réserve. À ce jour, le tourisme est surtout développé autour de Laguna Iberá elle-même et dans la ville voisine de Colonia Carlos Pellegrini, qui est devenue le principal centre du tourisme de l’Iberá. En 2010, la lagune a reçu un total de 17 105 visiteurs – beaucoup de la province de Corrientes mais un nombre croissant de visiteurs venant d’ailleurs en Argentine et de l’étranger. Les activités
Mostrar más

5 Lee mas

MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

La communication, la sensibilisation et la formation sur les zones humides doivent s’appuyer sur des stratégies, plans et programmes qui dépassent le champ du Plan national Zones Humides : Stratégie Nationale de Développement Durable, Stratégies nationales et régionales pour la Biodiversité, orientations nationales pour les Contrats de Projet Etat Région, contractualisations avec les établissements publics tels que l’ONEMA ou l’ONCFS, Programme de développement rural hexagonal (cofinancé par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural), les SDAGE, les Programmes des agences de l’eau,etc.
Mostrar más

14 Lee mas

Ville, urbanisme et éducation. N. 01 (2009)

Ville, urbanisme et éducation. N. 01 (2009)

environnement rythme son usage et profite des franges horaires. Par exemple, quand il s’agit de combiner l’usage piétonnier et la circulation automobile dans les centres historiques, on ne parle plus de piétonalisation mais de séquences. Dans les villes intermédiaires, il est plus facile de développer ce type de politique, de vivre avec un rythme tranquille, dans la concertation entre l’espace et le temps. En quoi devrait consister, selon vous, la participation des habitants à la conception de l’espace public ? Habituellement, l’initiative de l’idée, du plan et du projet urbain part de celui qui gouverne, des politiciens et des techniciens, mais la communauté a la force de ceux qui profitent de l’espace urbain et qui souffrent des problèmes qui s’y produisent. C’est pour cela que le développement de l’idée, du plan et du projet urbain ne doit pas être tant l’objet d’une consultation que celui de l’implication et de la coparticipation. Cela exige un niveau d’information personnalisée préalable, de prédisposition de la politique à consacrer des heures à la participation et au dépassement du caractère exclusivement revendicatif pour un autre, plus communautaire, de la part des habitants. Les organes établis pour développer la participation à des thèmes sectoriels, du type des conseils municipaux, ont tendance à se bureaucratiser et à perdre leur fraîcheur, et l’on perd ainsi la capacité de proposition des demandes quotidiennes. Or, il est fondamental pour la participation de donner libre cours à une variété d’interlocuteurs.
Mostrar más

66 Lee mas

Couples et doubles  Tournier et les articulations du conte

Couples et doubles Tournier et les articulations du conte

Mais, comme le dit le calife, il y a aussi une supériorité ontologique qui dérive du caractère sacré. Le sacré, ajoute-t-il, n’existe que par la répétition. Le sacré s’institue par ritualisation, cette forme de la répétition qui resémantise un acte de sorte qu’il abandonne le caractère de signe pour devenir symbole. Si, comme il est dit dans le texte, le deuxième repas accède à une dimension spirituelle, c’est parce son caractère matériel désigne un immatériel, parce qu’il en est son symbole. En somme, un au-delà de son propre être culinaire est visé par le dernier banquet. Comme si les qualités de finesse, d’originalité, de richesse et de succulence étaient célébrées dans leur essence et par delà la matérialité qui les soutient. La répétition qui engendre le sacré n’accepte pas de nouveauté –serait-ce celle d’une réception ou d’une interpréta- tion–; dans cette répétition exacte dans l’espace le nouveau n’advient pas, mais l’élan du geste de répétition y laisse un sillage imaginaire ou spirituel perçu dans la dimen- sion temporelle. La commémoration, en fin de compte, en appelle à la conscience et à la mémoire plutôt qu’aux qualités de l’acte répété: les deux banquets auraient été peu remarquables que la commémoration n’aurait perdu de sa valeur. «Seul le rituel abolit le sens» (Baudrillard, 1979: 189); car un autre sens, celui de la répétition elle-même, est plus important que n’importe quel contenu des gestes et des opérations ritualisés.
Mostrar más

19 Lee mas

Motivations et modalités du pèlerinage

Motivations et modalités du pèlerinage

À côté de ces trois catégories de pèlerins qui viennent d’être présentées, on en ajou- tera une quatrième, celle des nobles étrangers qui ont reçu une gratification du duc de Bourgogne en raison de leur pèlerinage à Saint-Jacques, qui pouvait faire partie d’un tour d’Europe. Parmi ceux-ci se trouve « Simon de Sodowiart (ou Sodewart) », chevalier, échanson du roi de Hongrie Ladislas le Posthume que Philippe le Bon confia en 1442 à son héraut Salins pour le conduire et guider, à partir de Dijon, « en France, Arragon, Casteloigne, Navarre, Espaigne, Castille, Portugal, Grenade, Saint Jacques en Galice, Engleterre et aultres lieux » 37 . Cinq ans plus tard, quatre cheva-
Mostrar más

14 Lee mas

La formation universitaire des enseignants du préscolaire et  du primaire en Grèce: évolutions et perspectives

La formation universitaire des enseignants du préscolaire et du primaire en Grèce: évolutions et perspectives

grecque. Ce processus de changements fut poursuivi à travers un grand nombre de reformes dans le système éducatif, perçu comme l’instrument par excellence de démocratisation. La question de la formation des enseignants fut donc posée dans ce contexte socio - politique nouveau: la démocratisation de la société grecque a nécessité des reformes dans tous les domaines, y compris dans celui du primaire et du préscolaire, marqués par ailleurs d’un certain retard par rapport aux autres degrés de l’éducation nationale. Ainsi, le processus de démocratisation a entraîné des modifications substantielles du curriculum et en même temps a transformé le cadre social, politique et institutionnel de la formation des enseignants du préscolaire et du primaire. C’est dans ces conditions qu’a été ouverte la voie à l’universitarisation des anciens établissements de formation des enseignants du préscolaire et du primaire. Nous analyserons donc de manière critique la nouvelle dynamique et les orientations principales, à la fois cognitives et organisationnelles, des départements universitaires qui, depuis près de vingt cinq ans, assurent la formation des enseignants du préscolaire et du primaire en Grèce.
Mostrar más

10 Lee mas

Busset, T. y Gasparini, W. (Ed.). (2016). Aux Frontières du Football et du Politique: Supportérismes et Engagement Militant dans l´Espace Public. Berna: Peter Lang.

Busset, T. y Gasparini, W. (Ed.). (2016). Aux Frontières du Football et du Politique: Supportérismes et Engagement Militant dans l´Espace Public. Berna: Peter Lang.

Ludovic Lestrelin, profesor-investigador de la Universidad de Caen en Francia, ofrece en el libro una perspectiva sobre las dimensiones políticas en los grupos de aficionados. En parti[r]

6 Lee mas

Vocabulaire sportif et vocabulaire du monde du spectacle

Vocabulaire sportif et vocabulaire du monde du spectacle

En plus des images basées sur la perception acoustique, la musique et la danse fournissent d’autres métaphores très significatives basées sur la perception visuelle, comme ces locutions cyclistes: faire l’accordéon, jouer l’accordéon, faire l’accordéoniste, en danseuse: «Gare au moment où "le Grand" mettait dorénavant les mains au bas du guidon pour se mettre en danseuse» (VM, nº 328: 21). Dans les deux premières, le mouvement de l’accordéon offre une image extraordinairement plastique pour nommer le peloton qui s’étire et se rétrécit continuellement. S’il s’agit d’un seul coureur qui est lâché et qui rejoint le peloton plusieurs fois de suite, on peut trouver la variante faire l’accordéoniste. La locution en danseuse nous confirme que le recours à des métaphores ne se limite pas à chercher l’expressivité, mais qu’il répond souvent à un besoin dénominatif. En effet, en danseuse fait partie du vocabulaire technique du cyclisme: elle désigne la manière de pédaler debout et en balançant le corps alternativement à droite et à gauche, rappelant le dandinement d’une danseuse sur la pointe des pieds.
Mostrar más

5 Lee mas

Étude du tégument des graines du genre Genista L. (Fabaceae) au Maroc

Étude du tégument des graines du genre Genista L. (Fabaceae) au Maroc

nanophanérophyte, endémique du Maroc et de l'Algérie, présente dans le Moyen Atlas, le Rif, les plaines et plateaux du Maroc oriental, le Maroc atlantique nord, les monts du Maroc orient[r]

9 Lee mas

Point 2 de l’ordre du jour : Élection du président et du vice-président du Comité permanent

Point 2 de l’ordre du jour : Élection du président et du vice-président du Comité permanent

19. Le Secrétaire général rappelle que, conformément aux Résolutions IX. 24 et X.4, le Groupe de travail sur la gestion se compose des Présidents et Vice-présidents des Comités permanents nouveau et sortant, des Présidents des Sous-groupes sur les finances des Comités permanents nouveau et sortant, du Président sortant et du nouveau Président du GEST, de toute autre Partie intéressée en tenant compte d’une participation régionale équitable, d’un représentant des OIP et du Secrétaire général, de droit.
Mostrar más

5 Lee mas

TítuloLes peridotites et pyroxenites du complexe catazonal du Cabo Ortegal

TítuloLes peridotites et pyroxenites du complexe catazonal du Cabo Ortegal

liation des péridotites ou, plus rarement, dans des fractures de tension liées au boudinage des niveaux de pyroxénite dans la partie basale de la lame Fig o 11 C, E o Cette derniere obse[r]

30 Lee mas

fr1999 monnaiesociale nouvelle donne hp pdf

fr1999 monnaiesociale nouvelle donne hp pdf

Nous connaissons que, souvent, l'acte même de nommer quelque idée risque de la dénaturaliser. C'est pour cela que les principes du Réseau sont plutôt des phares et des guides, que des règles strictes d'organisation humaine. Cependant, nous pouvons considérer que les pratiques sociales qui leur donnent vie ont été construites au long de ces quatre années. Ceci dit, il n'est néanmoins vrai que les bons d'échange nommés "crédits" et les douze principes restent les seuls éléments communs à tous les Nœuds du Réseau. A l'exception des règles pour l'utilisation des bons, tout est plus ou moins libre à l'intérieur du Réseau, puisqu'une certaine dose de subjectivité dans l’interprétation des principes est inévitable, étant donnée l'hétérogénéité des groupes. Les différends peuvent se régler soit dans le espace régulier des réunions mensuelles des Commissions spécialisées (Coordinateurs de chaque Région, Coordinateurs de plusieurs Régions, Coordinateurs de niveau national, Commission de "Crédits" de chaque Région, Commission de "Crédits" de plusieurs Régions, etc.) ou ils ne se règlent pas: ils demeurent comme des tensions qui seront source de nouveaux mouvements à l'intérieur des Nœuds ou du Réseau dans son ensemble.
Mostrar más

13 Lee mas

Show all 9792 documents...

Related subjects