PDF superior JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EN AQUITAINE

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EN AQUITAINE

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EN AQUITAINE

• 10h-12h30 : Sorties « Zones humides de la Réserve Naturelle des prés salés d’Arès-Lège Cap Ferret », se reporter à la description de l’animation du 2 février. • 15h-17h : Conférence et exposition « Le tourisme dans les zones humides, une expérience unique : tout comprendre en une heure ». La conférence répon- dra aux questions suivantes : qu'est ce que RAMSAR ? Qu'est ce qu'une zone humide ? Quels rôles jouent les zones humides ? Elle sera complétée par un échange sur l’impact négatif et positif du tourisme sur ces milieux naturels et plus particulièrement sur le Bassin d’Arca- chon. Organisation : Association CAP TERMER. Lieu : Ca- bane du Résinier, départementale 106, 33950 Lège Cap Ferret. Renseignement : Nicolas Harriet, 06.28.41.03.98 Mail : captermer@orange.fr
Mostrar más

10 Lee mas

DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2011

DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2011

Définies comme des étendues de marais, de fagnes, de tourbières ou d'eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, les zones humides et les mangroves en particulier, constituent à n’en point douter une richesse naturelle dont dépend notre bien-être physique et psychologique. Il s’agit, pour une exploitation efficiente dont l’impact économique se révèle indéniable, de mettre en place un cadre institutionnel adéquat, une procédure de conservation et un mécanisme de gestion durable de cet écosystème vital.
Mostrar más

6 Lee mas

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

Le thème pour la Journée mondiale des zones humides 2007, «La convention de Ramsar et la pêche : Du poisson pour demain ?» touche donc pratiquement chacun d'entre nous parce ce que le poisson fait partie du régime alimentaire de la plupart d'entre nous.

17 Lee mas

JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EDITION 2013

JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EDITION 2013

L’Objectif principal de la Journée mondiale est de sensibiliser la population à l’interdépendance entre l’eau et les zones humides, de mettre en lumière des moyens de garantir un partage équitable de l’eau entre différents groupes d’acteurs et de faire comprendre que sans les zones humides, il n’y a pas d’eau. La gestion de l’eau ou des Zones Humides est de la responsabilité de tout le monde pour le développement durable ainsi que pour la santé et le bien être humain ; il est donc nécessaire de placer l’eau au cœur d’une économie verte et de reconnaître que travailler avec les Zones Humides en tant qu’infrastructure de gestion de l’eau peut être un moyen rentable et durable d’atteindre divers objectifs politiques, économiques et privés.
Mostrar más

11 Lee mas

Notre Santé dépend de celle des Zones Humides

Notre Santé dépend de celle des Zones Humides

Cette journée est devenue un évènement annuel incontournable pour l'ensemble des acteurs des zones humides (collectivités territoriales, services de l'État, associations, acteurs socio- économiques et particuliers) qui profite de l'occasion pour entreprendre des activités d'information et de sensibilisation à la valeur et à l'importance de ces écosystèmes si riches. Qu'il s'agisse des mares, marais, prairies humides, tourbières, étangs, lagunes côtières, lacs, rivières, les zones humides sont des écosystèmes essentiels mais encore trop souvent méconnus... donc menacés ! En plus des multiples fonctions hydrologiques et biologiques qu'elles assurent, les zones humides jouent un rôle socio-
Mostrar más

43 Lee mas

RAPPORT DE MISSION JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FEVRIER 2007

RAPPORT DE MISSION JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FEVRIER 2007

Pour revenir au thème de cette année les zones humides et la pêche, avec le slogan du poisson pour demain. Nous leur avons expliqué que le poisson constitue la principale source de protéines pour beaucoup de personnes. La demande de poisson a doublée en 40 ans. Il est probable qu’elle augmenterait parallèlement à la croissance démographique mondiale. Sur les 35 millions de personnes qui participent actuellement à la pêche, 95% vivent dans des pays en développement et la plupart sont des pêcheurs artisanaux : leurs moyens d’existence ne seront assurés que si tout est fait pour qu’il y ait encore du poisson demain.
Mostrar más

5 Lee mas

Réagir aux changements dans les caractéristiques écolo- giques des zones humides

Réagir aux changements dans les caractéristiques écolo- giques des zones humides

Nous tenons à remercier Bill Streever et le groupe de travail du Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST) qui ont préparé le projet d’orientations sur la restauration, adopté par la COP8 de Ramsar, dans la Résolution VIII.16. Le Secrétariat a rédigé les scénarios et orientations sur la suppression ou la diminution de l’étendue de sites inscrits sur la Liste de Ramsar, avec l’aide de membres du GEST 2002-2005 et nous adressons tous nos remerciements à Dave Pritchard pour sa contribution à ce travail. Une grande partie des documents ajoutés de 2006 à 2008 et de la COP10 a également été préparée par Dave Pritchard, dans le contexte des travaux du GEST dans ce domaine. Les informations concernant une approche mondiale en vue d’éviter, atténuer le plus possible et compenser la perte des zones humides sont issues de discussions tenues lors d’un atelier organisé par The Nature Conservancy (TNC) à l’occasion du Forum du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Barcelone, Espagne, en octobre 2008, auquel ont assisté des experts représentant Wetlands International, TNC, la Banque mondiale, Shell International Corporation, le Secrétariat Ramsar et le GEST (représenté par Royal Gardner).
Mostrar más

82 Lee mas

Le Plan stratégique Ramsar 2009-2015

Le Plan stratégique Ramsar 2009-2015

OBJECTIF 2. Les zones humides d’importance internationale. Développer et maintenir un réseau international de zones humides importantes pour la conservation de la diversité biologique mondiale, y compris pour les voies de migration des oiseaux d’eau et les populations de poissons ainsi que pour la survie de l’humanité en veillant à ce que toutes les Parties contractantes appliquent dûment le Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale et par une gestion appropriée et une utilisation rationnelle des zones humides d’importance internationale qui ne sont pas encore officiellement inscrites sur la Liste de Ramsar mais qui ont été jugées aptes à y figurer à l’issue de l’application, au niveau national, du Cadre stratégique ou de son équivalent. Application des Articles 2.1, 2.2, 2.5, 2.6, 3.1, 3.2, 4.1 et 4.2 de la Convention. RÉSULTAT RECHERCHÉ :
Mostrar más

32 Lee mas

Ramsar COP11 DR12 , Rev. 1 Projet de résolution XI.12 , Rev. 1 Les zones humides et la santé : adopter une approche par écosystème

Ramsar COP11 DR12 , Rev. 1 Projet de résolution XI.12 , Rev. 1 Les zones humides et la santé : adopter une approche par écosystème

6. RECONNAISSANT AUSSI que la santé pour l’homme est un état complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité; et RAPPELANT le principe inclus dans la Déclaration sur la santé mondiale, à savoir que la jouissance de la plus haute norme atteignable de santé est un des droits fondamentaux de tout être humain; et RAPPELANT ÉGALEMENT que la Conférence Rio+20 (Brésil, 2012) a reconnu que « les objectifs du développement durable ne peuvent être réalisés qu’en l’absence d’une forte prévalence des maladies transmissibles ou non transmissibles débilitantes et lorsque les populations peuvent atteindre un état de bien-être physique, mental et social », et que ces besoins sont également applicables à l'objectif relatif à l'utilisation rationnelle des zones humides;
Mostrar más

20 Lee mas

Résolution XI.12 Les zones humides et la santé : adopter une approche par écosystème

Résolution XI.12 Les zones humides et la santé : adopter une approche par écosystème

7. RECONNAISSANT que la santé pour l’homme est un état complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité; RAPPELANT le principe inclus dans la Déclaration sur la santé mondiale, à savoir que la jouissance de la plus haute norme atteignable de santé est un des droits fondamentaux de tout être humain; RAPPELANT ÉGALEMENT que la Conférence Rio+20 (Brésil, 2012) a reconnu que « les objectifs du développement durable ne peuvent être réalisés qu’en l’absence d’une forte prévalence des maladies transmissibles ou non transmissibles débilitantes et lorsque les populations peuvent atteindre un état de bien-être physique, mental et social », et NOTANT que ces besoins sont également applicables à l'objectif relatif à l'utilisation rationnelle des zones humides;
Mostrar más

20 Lee mas

Document d’orientation : Inventaires culturels rapides des zones humides

Document d’orientation : Inventaires culturels rapides des zones humides

La liste du Patrimoine mondial comprend d’autres sites inscrits pour leur valeur culturelle (et non leur valeur naturelle) qui ne sont pas inscrits sur la liste des sites Ramsar, mais qui comprennent néanmoins des zones humides. Certains sites sont bien connus, ou leur nom indique qu’ils comprennent des zones humides. Un passage en revue manuel de la liste pour chaque pays permettra de retenir plusieurs sites dont les données peuvent contribuer à un Inventaire culturel rapide. L’utilisation du mot-clé « zone humide » dans l’outil de recherche en ligne sur le site du Patrimoine mondial renvoyait (en décembre 2015) 23 sites « culturels » ou « mixtes » de la liste mondiale 13 ; ces derniers pourraient constituer un autre point de départ. L’Équipe culture de la Convention de Ramsar examinera cela à partir de l’information résumée disponible sur le site international, mais les projets nationaux des inventaires devraient pouvoir fournir de plus amples détails sur les sites concernés et définir d’autres sites qui pourraient être également pertinents, mais qui ne ressortent pas forcément de ces méthodes rudimentaires de recoupement de données.
Mostrar más

30 Lee mas

Cadre pour l’inventaire des zones humides

Cadre pour l’inventaire des zones humides

2. Dans l’Étude mondiale des ressources en zones humides et priorités futurs d’inventaire des zones humides (GRoWI), préparée en 1999 pour la Convention de Ramsar par Wetlands International et l’Environmental Research Institute of the Supervising Scientist, Australie, il était dit que peu de pays disposent d’inventaires nationaux complets de leurs ressources en zones humides et, en conséquence, d’informations de base essentielles sur leurs zones humides. En outre, il ressort des Rapports nationaux soumis à la COP8 de Ramsar que les progrès en matière d’inventaire des zones humides ont été insuffisants.
Mostrar más

38 Lee mas

DOSSIER DE PRESSE JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES _ MOOREA 2011

DOSSIER DE PRESSE JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES _ MOOREA 2011

• Le rôle des forêts dans le fonctionnement des zones humides. C'est simple : la santé de nos zones humides, qu'elles soient boisées ou non, est tributaire de la santé des forêts des bassins versants. Perdre et dégrader les forêts, c’est perdre et dégrader les zones humides.

7 Lee mas

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FÉVRIER

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FÉVRIER

mondiale des zones humides 2014 “Les zones humides et l’agriculture”. L’occasion est ainsi idéale de mettre en lumière l’importance des zones humides pour l’agriculture, notamment parce que de nombreuses petites exploitations agricoles et familiales dépendent des sols, de l’eau, des plantes et des animaux que l’on trouve dans les zones humides pour assurer la sécurité alimentaire et améliorer les moyens d’existence. Dans la présente brochure, nous examinerons certaines des interdépendances les plus critiques entre l’agriculture, l’eau et les zones humides en accordant une attention spéciale au rôle des zones humides en tant qu’infrastructure naturelle soutenant l’agriculture pour la production alimentaire. Nous montrerons aussi comment les peuples du monde entier trouvent des moyens pratiques de résoudre certains des confl its et des tensions qui peuvent surgir. La Convention de Ramsar et ses partenaires, tels que la FAO et l’IWMI, proposent de nombreux outils pratiques et approches intégrées pour contribuer à ces efforts.
Mostrar más

16 Lee mas

2 février Journée mondiale des zones humides

2 février Journée mondiale des zones humides

La gestion de l’eau est complexe quelle qu’en soit la forme. Il n’y a pas de pana- cée applicable à toutes les situations mais l’expérience montre que des processus de gestion adaptative qui font participer les acteurs et construisent lentement sur les réalisations et les succès de la ges- tion sont des outils essentiels pour obte- nir des résultats économiques, sociaux et environnementaux durables. Les pro- cessus tels que la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRe) qui incluent la gestion de bassins versants remplacent l’approche sectorielle traditionnelle de la gestion des zones humides et des res- sources en eau et garantissent que toutes les complexités sont prises en compte et non plus ignorées ou utilisées comme ex- cuse pour préférer les décisions d’inves- tissement à la protection de l’infrastruc- ture naturelle des zones humides.
Mostrar más

16 Lee mas

Journée mondiale des zones humides

Journée mondiale des zones humides

Il serait difficile d’estimer le nombre de zones humides boisées dans le monde mais ce que nous pouvons dire, c’est que 825 de nos 1891 Sites Ramsar (en date de juillet 2010), soit une superficie de plus de 79 millions d’hectares, comptent au moins quelques zones humides boisées dans leurs limites – ce qui est égal à 53% de la superficie de l’ensemble des Sites Ramsar. Les trois types mentionnés plus haut peuvent collecti- vement être appelés forêts marécageuses, ce qui est défini comme toute zone humide portant une végétation boisée. Les arbres des forêts marécageuses peuvent mesurer entre 1-2 mètres et plus de 50 m de haut. Les forêts marécageuses continentales protègent les bassins versants tandis que les forêts marécageuses côtières protègent les littoraux contre les tem- pêtes et, parfois, l’élévation du niveau des mers. toutes les forêts maréca- geuses fournissent du poisson et bien d’autres aliments aquatiques, aussi bien animaux que végétaux, consommés par les êtres humains, dans le monde entier ; elles procurent aussi des habitats divers à une gamme impressionnante d’animaux et de plantes, contribuant ainsi énormément à la diversité biologique mondiale et sur- tout, elles assurent les moyens d’existence des communautés locales. Globalement, la valeur économique des services fournis
Mostrar más

16 Lee mas

2 février · Journée Mondiale des Zones Humides

2 février · Journée Mondiale des Zones Humides

En Asie et en Amérique latine, et depuis peu en Afrique, l’élevage de crevettes est un des secteurs de l’aquaculture qui connaît la croissance la plus rapide mais c’est aussi l’un des plus controversés. L’expansion rapide de l’élevage de crevettes a généré un revenu pour de nombreux pays en développement et industrialisés mais ses incidences environnementales et sociales suscitent de plus en plus d’inquiétudes. Parmi les problèmes les plus graves, on peut citer les conséquences écologiques de la transformation d’écosystèmes naturels, en particulier de mangroves, pour construire des bassins à crevettes, les effets tels que la salinisation des eaux souterraines et des terres arables, l’utilisation de farine de poisson dans le régime alimentaire des crevettes, la pollution des eaux côtières par les effluents des bassins, les problèmes de biodiversité issus du prélèvement de géniteurs et d’œufs et les conflits sociaux dans certaines régions côtières. Certains doutent de la durabilité de l’aquaculture de crevettes au vu de l’auto-pollution qu’elle induit dans les régions d’élevage et de l’introduction d’agents pathogènes responsables d’épidémies graves pour les crevettes et, partant, de pertes économiques importantes pour les pays producteurs. Compte tenu de l’intérêt mondial marqué pour l’élevage des crevettes et des questions que soulève son développement, un programme auquel participent l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Network of Aquaculture Centres in Asia-Pacific (NACA), le Programme d’action mondial pour la protection du milieu marin contre la pollution due aux activités terrestres du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE/ GPA), la Banque Mondiale et le Fonds mondial pour la nature (WWF), a mis au point des principes internationaux pour une aquaculture responsable des crevettes (International Principles for Responsible Shrimp Farming) dans le but de fournir des principes de gestion de l’aquaculture des crevettes et qui donne des orientations sur la mise en œuvre du Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable dans le secteur de l’élevage des crevettes. Les Principes tiennent compte des aspects techniques, environnementaux, économiques et sociaux de l’élevage des crevettes et servent de référence en matière de gestion pour l’industrie et le gouvernement en vue d’améliorer la durabilité générale de l’élevage des crevettes à tous les niveaux -- national, régional et mondial. Les principes et critères s’adressent au secteur public et au secteur privé qui peuvent élaborer des codes de pratiques adaptées au milieu local ou de meilleures pratiques de gestion pour l’élevage des crevettes qui correspondent aux conditions d’élevage local et aux contextes social, économique et environnemental.
Mostrar más

16 Lee mas

2 février 2007 : Journée mondiale des zones humides

2 février 2007 : Journée mondiale des zones humides

Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée : "Terres de pêcheurs, la soirée des lagunes !». Rencontres et débat avec les auteurs du carnet du Parc "la Nadière, l’île paradoxale" et avec M. François MARTY, pêcheur professionnel. Suivi du film réalisé sur l’île (25 min) et d’un apéritif des lagunes, échange de recettes de cuisines d’ici et d’ailleurs. Repas gastronomique où les produits des étangs seront mis à l’honneur. Repas payant (15 € environ) uniquement sur réservation avant le 31 janvier 2007. RDV de 19h à 20h30 et repas des lagunes à partir de 21h, au foyer des campagnes, à Peyriac de mer.
Mostrar más

33 Lee mas

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

28. Surveillance du phytoplancton. En raison de ses besoins nutritionnels, de sa place à la base de la chaîne alimentaire aquatique et de son aptitude à réagir rapidement et de manière prévisible à une vaste gamme de polluants, le phytoplancton est peut-être l’indicateur d’alerte rapide le plus prometteur en ce qui concerne les changements dans les caractéristiques écologiques des zones humides induits par des produits chimiques. En outre, sa sensibilité aux changements de concentration des nutriments en fait un indicateur idéal pour évaluer l’eutrophisation. On peut l’utiliser dans les bio-essais de toxicité décrits précédemment, dans les essais de toxicité rapides et dans l’évaluation directe de la toxicité. Ces méthodes sont rapides, peu coûteuses et sensibles et peuvent être menées aussi bien au laboratoire que sur le terrain, à l’aide soit d’algues cultivées en laboratoire, soit d’assemblages naturels de
Mostrar más

13 Lee mas

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

36. Les programmes d’évaluation d’impact les plus efficaces sont généralement ceux qui comprennent deux types d’indicateurs, à savoir ceux qui sont associés avec l’alerte rapide aux changements et ceux qui sont considérés comme étroitement associés aux effets au niveau de l’écosystème. L’indicateur «du niveau de l’écosystème» pourrait comprendre des populations importantes sur le plan écologique (par exemple, des espèces clés) ou des habitats ou des communautés d’organismes qui servent d’ «éléments auxiliaires» de l’écosystème approprié. Les indicateurs utilisés pour l’évaluation rapide jouent normalement ce rôle. Lorsque les deux types d’indicateurs sont mesurés dans un programme de surveillance, l’information fournie par les indicateurs du niveau de l’écosystème peut alors être utilisée pour évaluer l’importance écologique de tout changement observé dans un indicateur d’alerte rapide.
Mostrar más

11 Lee mas

Show all 10000 documents...