PDF superior Ramsar COP11 DOC. 32 Les changements climatiques et les zones humides : conséquences pour la Convention de Ramsar sur les zones humides

Ramsar COP11 DOC. 32 Les changements climatiques et les zones humides : conséquences pour la Convention de Ramsar sur les zones humides

Ramsar COP11 DOC. 32 Les changements climatiques et les zones humides : conséquences pour la Convention de Ramsar sur les zones humides

49. La mise au point de la REDD+ en tant que mécanisme pour réduire les émissions de carbone par les écosystèmes boisés n’est pas exempte de critiques. Le concept n’est pas universellement accepté et n’est pas encore officiellement approuvé par la CCNUCC. On reconnaît de plus en plus qu’un approfondissement de la REDD+ bénéficierait de la recherche interdisciplinaire, en particulier en ce qui concerne la science, comme celle qui est nécessaire pour établir des mesures efficaces de carbone et des outils de comptabilité, ainsi qu’à la gouvernance associée aux moyens de reverser les avantages aux communautés locales et de soutenir la conservation de la diversité biologique. Les orientations Ramsar sur l’utilisation rationnelle qui mettent l’accent sur la planification de la gestion, la participation des communautés et l’intégration de mesures techniques pourraient servir à soutenir ces efforts.
Mostrar más

16 Lee mas

Ramsar COP11 DR14 , Rev. 1 Projet de résolution XI.14 , Rev. 1 Les changements climatiques et les zones humides : implications pour la Convention de Ramsar sur les zones humides

Ramsar COP11 DR14 , Rev. 1 Projet de résolution XI.14 , Rev. 1 Les changements climatiques et les zones humides : implications pour la Convention de Ramsar sur les zones humides

connaissances et de sensibilisation au rôle majeur joué par les zones humides en matière de piégeage et de stockage du carbone (y compris, entre autres, les tourbières intérieures et les zones humides côtières couvertes de végétation comme les mangroves, les marais salants ou les herbiers marins), notamment en ce qui concerne la compréhension scientifique des flux de gaz à effet de serre provenant des zones humides et les éléments déterminants de ces flux liés à l’utilisation des sols, aux changements en termes d’occupation des sols et à l’exploitation forestière, et ce grâce aux évaluations relatives au « carbone humide » et au « carbone bleu » réalisées par le PNUE, la Banque mondiale, l’UICN, la Convention de Ramsar (en collaboration avec le Fonds Danone pour la nature), Wetlands International, et d’autres, et RECONNAISSANT PAR AILLEURS que la dégradation et la disparition continues de ces types de zones humides entraînent l’émission de grandes quantités du carbone stocké, ce qui a pour effet d’aggraver les changements climatiques;
Mostrar más

11 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.7 Gestion intégrée des ressources en eau. Veiller à ce que les politiques et la mise en œuvre de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), appliquant une approche au niveau des écosystèmes, figurent dans les activités de planification de toutes les Parties contractantes et dans leurs processus décisionnels, notamment en ce qui concerne la gestion des eaux souterraines, la gestion des bassins versants/hydrographiques, l’aménagement du milieu marin et côtier et les activités d’atténuation des changements climatiques et/ou d’adaptation à ces changements.
Mostrar más

27 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fournis par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

30 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fournis par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

29 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.7 Gestion intégrée des ressources en eau. Veiller à ce que les politiques et la mise en œuvre de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), appliquant une approche au niveau des écosystèmes, figurent dans les activités de planification de toutes les Parties contractantes et dans leurs processus décisionnels, notamment en ce qui concerne la gestion des eaux souterraines, la gestion des bassins versants/hydrographiques, l’aménagement du milieu marin et côtier et les activités d’atténuation des changements climatiques et/ou d’adaptation à ces changements.
Mostrar más

26 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fourni s par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

28 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fourni s par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

31 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fourni s par les z ones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

28 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fournis par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

47 Lee mas

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : lieux de vie et destinations »

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : lieux de vie et destinations »

contribution significative au développement durable. Au nombre des autres questions clés traitées tant à Rio+20 qu’à la COP11, on peut citer l’énergie, les villes durables, la santé et la population, l’éradication de la pauvreté, les changements climatiques, l’agriculture durable, la biodiversité, l’eau et l’assainissement, ainsi que les océans et les mers. Au nom de tous les participants, le Secrétaire général remercie chaleureusement le Gouvernement et le peuple de la République de Roumanie pour les efforts déployés afin d’accueillir la COP11. Notant qu’il s’agira de sa dernière COP en sa qualité de Secrétaire général, M.Tiéga exprime sa profonde gratitude à tous ceux qui ont soutenu les travaux de Convention pendant son mandat, et évoque les défis de l’avenir dont le moindre n’est pas de construire et renforcer un large éventail de partenariats. Il conclut en nommant et en remerciant les Parties contractantes, les partenaires et les institutions qui ont fourni un soutien financier ou en nature à la Convention au cours des trois dernières années.
Mostrar más

82 Lee mas

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : Lieux de vie et destinations »

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : Lieux de vie et destinations »

disparition devait être la solution prioritaire pour parvenir à la conservation et à l’utilisation rationnelle des zones humides (comme énoncé dans la Résolution XI.9, Cadre intégré pour éviter, atténuer et compenser les pertes en zones humides), et PRÉOCCUPÉE de constater qu’en dépit de vastes recherches entreprises, l’importance des zones humides dans la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre pourrait être plus largement reconnue dans les stratégies et mécanismes nationaux et internationaux de lutte contre les changements climatiques et bénéficier d’une meilleure communication quant au rôle réel et potentiel d’atténuation des changements climatiques joué par les zones humides;
Mostrar más

8 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

La CDB et la Convention de Ramsar travaillent en étroite collaboration notamment sur le programme de la biodiversité des eaux intérieures. Une opérationnalisation de cette collaboration au niveau national par le biais du Secrétariat de la Convention de Ramsar pourrait développer d’autres synergies et partant renforcer l’application de la Convention. Aussi, l’application de la Convention pourrait fondamentalement s’améliorer si dans la synergie avec les conventions de Rio, la Convention de Ramsar intégrait le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et développait le partenariat avec le Mécanisme mondial de l'UNCCD et le Fonds d'adaptation aux changements climatiques.
Mostrar más

36 Lee mas

Soumis par le Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST)

Soumis par le Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST)

34. PRIE le Secrétariat Ramsar et le GEST de coopérer avec les conventions et organisations internationales pertinentes, notamment la CDB, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, le PNUE, le PNUD, la FAO et la Banque mondiale, et tout particulièrement la CCNUCC et le GIEC, afin d’établir un partenariat de travail pour étudier la contribution potentielle des écosystèmes de zones humides à l’adaptation aux changements climatiques et à leur atténuation, en particulier concernant la réduction de la vulnérabilité et l’amélioration de la résilience face aux changements climatiques.
Mostrar más

8 Lee mas

RAPPORT NATIONAL POUR L’APPLICATION DES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL POUR L’APPLICATION DES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3.1: Élaborer et diffuser des méthodes de conservation et d’utilisation rationnelle des zones humides......18 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3.2: Veiller à la conservation et à l’utilisation rationnelle des tourbières, pour démontrer l’approche par écosystème dans le cadre de la Convention ...................................................................................................................................................21 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3.3: Mieux faire reconnaître l’importance des zones humides du point de vue de l’approvisionnement en eau, de la protection des littoraux, de la lutte contre les inondations, de la sécurité alimentaire, de l’allégement de la pauvreté, du patrimoine culturel et de la recherche scientifique...........................................................................................................................................................22 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3.4: Intégrer les politiques relatives à la conservation et à l’utilisation rationnelle des zones humides dans les activités de planification de toutes les Parties contractantes, ainsi que dans les processus décisionnels nationaux, régionaux, provinciaux et locaux, concernant notamment l’aménagement du territoire, la gestion des eaux souterraines, la gestion des bassins versants/hydrographiques, la planification des zones côtières et marines et les réponses aux changements climatiques ..................................................................................26 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 4. RESTAURATION ET REMISE EN ÉTAT...................................32 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 4.1: Identifier les zones humides prioritaires dont la restauration ou la remise en état serait bénéfique et apporterait des avantages écologiques, économiques ou sociaux à long terme, et prendre les mesures requises pour restaurer ces sites..................32 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 5. ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES................................37 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 5.1: Élaborer des orientations et promouvoir des actions et protocoles en matière de prévention et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes ou d’éradication de ces espèces dans les systèmes de zones humides ...................................................37 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 6. COMMUNAUTÉS LOCALES, POPULATIONS
Mostrar más

93 Lee mas

Convention de Ramsar sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Ramsar COP11 “ Les zones humides, le tourisme et les loisirs ” Réunion préparatoire pour la région Afrique Ouagadougou, Burkina Faso 3-8 octobre 2011 Les Engagements de Ouagadougou

Convention de Ramsar sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Ramsar COP11 “ Les zones humides, le tourisme et les loisirs ” Réunion préparatoire pour la région Afrique Ouagadougou, Burkina Faso 3-8 octobre 2011 Les Engagements de Ouagadougou

6. D'améliorer la synergie entre la Convention de Ramsar, les Conventions de Rio (la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention sur la diversité biologique et la Convention sur la lutte contre la désertification), la Convention du patrimoine mondial de l'UNESCO, et les autres accords multilatéraux sur l'environnement pertinents, dans le contexte de la gestion commune des zones humides et des politiques pertinentes ;

5 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

- Depuis 2004, tous les plans et programmes susceptibles d’avoir des incidences notables sur l’environnement doivent faire l’objet d’une évaluation et une procédure spécifique d’évaluation des incidences a été instaurée pour les sites Natura 2000. La loi du 12 juillet 2010, la loi portant 'engagement national pour l’environnement' (Loi Grennelle II), a modifié le contenu et le champ d’application des études d’impact. Elle permet à l'Etat d'examiner, au cas par cas si le projet est susceptible d’avoir des incidences notables sur l’environnement ou la santé humaine en fonction des critères fixés à l’annexe III de la directive n° 85/337/CEE du Conseil du 27 juin 1985 concernant l’évaluation des incidences de certains projets publics et privés sur l’environnement. Cette annexe III cite notamment les zones humides comme des zones géographiques sensibles sur lesquelles la capacité de charge doit être particulièrement étudiée.
Mostrar más

46 Lee mas

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : lieux de vie et destinations »

Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) « Les zones humides : lieux de vie et destinations »

contractantes ayant des contributions impayées depuis plus de trois ans afin de les aider à définir les options et mesures appropriées pour remédier à la situation et établir un plan de paiement des contributions, et de faire rapport à chaque réunion du Comité permanent et session de la Conférence des Parties sur les activités entreprises en la matière et les résultats obtenus.

10 Lee mas

France billan JMZH wwd2013

France billan JMZH wwd2013

La deuxième partie de l’animation s’est déroulée dans la barthe d’Orist qui, suite aux épisodes pluvieux des dernières semaines, offrait un vaste paysage inondé. Cette barthe fait partie du réseau écologique européen Natura 2000 qui a pour objectif de préserver la biodiversité communautaire. Les participants et les animateurs ont pu échanger sur la richesse naturelle des barthes de l’Adour et leurs rôles majeurs dans l’épuration de l’eau et la lutte contre les inondations.

8 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.9 Espèce s exotiques envahissantes. Encourager les Parties contractantes à élaborer un inventaire national des espèces exotiques envahissantes qui ont d’ores et déjà et/ou pourraient avoir des incidences sur les caractéristiques écologiques des zones humides, en particulier des Sites Ramsar, et veiller à l’instauration d’un appui mutuel entre l’inventaire national et le Registre mondial de l’UICN sur les espèces envahissantes (GRIS); élaborer des orientations et promouvoir des procédures et des actions pour empêcher ces espèces de pénétrer dans les systèmes de zones humides, pour les contrôler ou pour les éradiquer.
Mostrar más

34 Lee mas

Show all 10000 documents...

Related subjects