PDF superior Résolution X.13 L’état des sites inscrits sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

Résolution X.13 L’état des sites inscrits sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

Résolution X.13 L’état des sites inscrits sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

18. RÉAFFIRME l’engagement pris par les Parties dans la Résolution VIII.8 d’appliquer intégralement les dispositions de l’Article 3.2 concernant l’établissement de rapports sur les changements et sur le maintien ou la restauration des caractéristiques écologiques de leurs sites Ramsar, en ayant recours notamment à tous les mécanismes pertinents pour traiter et résoudre, dès que possible, les problèmes pour lesquels un site peut avoir fait l’objet d’un rapport au titre de l’Article 3.2; et une fois ces questions résolues, de soumettre un nouveau rapport afin que les rapports aux sessions de la Conférence des Parties puissent faire état aussi bien des influences positives que des changements dans les caractéristiques
Mostrar más

12 Lee mas

Ramsar COP10 DR 13 Projet de résolution X.13 L’état des sites inscrits sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

Ramsar COP10 DR 13 Projet de résolution X.13 L’état des sites inscrits sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

préoccupées de ce que de nombreuses Parties contractantes n’aient pas mis en place des mécanismes d’application de l’Article 3.2 et ont prié instamment les Parties contractantes, à titre prioritaire, « de mettre en place des mécanismes leur permettant d’être informées dès que possible, notamment grâce aux rapports des autorités nationales, des communautés locales et autochtones et des ONG, des changements qui se sont produits, sont en train ou susceptibles de se produire dans les caractéristiques écologiques de toute zone humide de leur territoire inscrite sur la Liste de Ramsar et de faire rapport sur ces changements sans délai, au [Secrétariat] Ramsar, en bonne application de l’Article 3.2 de la Convention»;
Mostrar más

6 Lee mas

Sites de la Liste Ramsar des zones humides d’importance internationale: description officielle, état de conservation et plans de gestion, y compris situation de sites particuliers sur le territoire de certaines Parties contractantes

Sites de la Liste Ramsar des zones humides d’importance internationale: description officielle, état de conservation et plans de gestion, y compris situation de sites particuliers sur le territoire de certaines Parties contractantes

Allemagne (1 site), Argentine (1 site), Australie (4 sites), Autriche (1 site), Bangladesh (1 site), Belgique (1 site), Brésil (2 sites), Canada (3 sites et agrandissement de 2 sites existants), Costa Rica (2 sites), Équateur (5 sites et agrandissement d’un site existant), Estonie (10 sites), Fédération de Russie (90 sites), Finlande (50 sites), France (3 sites), Gambie (2 sites), Guatemala (3 sites et agrandissement d’un site existant), Guinée-Bissau (2 sites), Honduras (7 sites), Hongrie (4 sites), Inde (25 sites), Indonésie (3 sites), Irlande (19 sites), Israël (4 sites), Kenya (1 site), Lettonie (1 site), Madagascar (1 site), Malawi (2 sites), Mongolie (6 sites), Namibie (2 sites), Népal (3 sites), Nicaragua (3 sites), Niger (1 site), Norvège (12 sites), Nouvelle-Zélande (3 sites), Panama (2 sites), Papouasie-Nouvelle-Guinée (2 sites), Pays-Bas (27 sites), Philippines (3 sites), Pologne (5 sites), Ouganda (3 sites), République de Corée (1 site), République islamique d’Iran (2 sites), République slovaque (2 sites), Roumanie (8 sites), Royaume-Uni (7 sites aux Bermudes, 1 site dans le Territoire britannique de l’océan Indien, 1 site dans les îles Vierges britanniques et 1 site en Écosse), Slovénie (4 sites), Suède (21 sites et agrandissement de 9 sites existants), Suisse (2 sites), Suriname (2 sites), Trinité-et-Tobago (1 site), Ukraine (10 sites), Viet Nam (3 sites), Zambie (7 sites) et ENCOURAGE ces Parties contractantes, si elles ne l’ont pas encore fait, à communiquer au Bureau Ramsar, dès que possible, des Fiches descriptives Ramsar remplies et des cartes des limites pour les 13 sites agrandis et les 398 nouveaux sites.
Mostrar más

8 Lee mas

Résolution IX.15 État des sites de la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

Résolution IX.15 État des sites de la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale

concernant l’extension prévue de sites Ramsar existants et l’inscription future de nouveaux sites Ramsar ou de sites Ramsar étendus : Albanie, Allemagne, Argentine (1 site), Arménie (1 site), Bahamas (2 sites), Belgique, Brésil, Burkina Faso (3 sites), Cambodge (1 site), Canada, Chili, Congo (5 sites), El Salvador (5 sites), Équateur (3 sites), Estonie (13 sites), France (4 sites), Géorgie (3 sites), Ghana (1 site), Guatemala (3 sites), Honduras (4 sites), Indonésie (2 sites), Jamaïque (2 sites), Kenya (3 sites), Lesotho, Liberia (4 sites), Malaisie (4 sites), Maroc (20 sites), Maurice (1 site), Mozambique, Népal (10 sites), Norvège (20 sites), Pays-Bas, Paraguay (2 sites), Pérou (3 sites), Pologne, République de Moldova (1 site), Ouganda (15 sites), République islamique d’Iran, République slovaque, Samoa (1 site), Seychelles (3 sites), Slovénie (1 site), Suède, Soudan, Togo (2 sites), Trinité-et-Tobago (2 sites), Tunisie (15 sites), Turquie (8 sites) et Viet Nam.
Mostrar más

10 Lee mas

Inscription de Sites Ramsar

Inscription de Sites Ramsar

25. Occupation actuelle des sols (y compris l’eau) : les principales activités humaines dans a) le Site Ramsar lui-même et b) les environs et le bassin versant. Donnez des informations sur la population de la région et une description des principales activités humaines et formes d’utilisation des terres et de l’eau dans la zone humide, par exemple l’apport d’eau pour les besoins domestiques et industriels, l’irrigation, l’agriculture, le pâturage, la sylviculture, la pêche, l’aquaculture et la chasse. Mentionnez également ici les activités et utilisations relatives à la recherche, à l’éducation et aux loisirs/ tourisme dans le site mais précisez celles-ci dans les rubriques 29, 30 et 31, respectivement). Il importe de préciser, dans la mesure du possible, certaines notions de l’importance relative, de l’échelle et des tendances de chaque utilisation des terres et de l’eau. N’oubliez pas de noter si les activités ou utilisations sont limitées à certains secteurs du site (p. ex., dans une partie seulement d’un grand site ou dans des zones particulières ou dans des types de zones humides particuliers.) Sous b), résumez les utilisations de la terre et de l’eau, dans les régions entourant le site et dans le bassin versant, qui pourraient directement ou indirectement affecter l’état de la zone humide inscrite, ainsi que toute utilisation des terres dans les régions qui se trouvent en aval et qui pourraient être affectées par la zone humide. Pour d’autres références sur l’utilisation de l’eau, voir les Lignes directrices pour l’attribution et la gestion de l’eau en vue du maintien des fonctions écologiques des zones humides adoptées dans la Résolution VIII.1 ; la Résolution IX.1 Annexe C (Cadre intégré pour les orientations de la Convention de Ramsar relatives à l’eau), Annexe Ci (Gestion des bassins hydrographiques : orientations additionnelles et cadre pour l’analyse des études de cas), et Annexe Cii (Lignes directrices pour la gestion des eaux souterraines en vue de maintenir les caractéristiques écologiques des zones humides).
Mostrar más

132 Lee mas

Résolution X.20 Régionalisation biogéographique pour l’application du Cadre stratégique pour la Liste des zones humides d’importance internationale : orientations scientifiques et techniques

Résolution X.20 Régionalisation biogéographique pour l’application du Cadre stratégique pour la Liste des zones humides d’importance internationale : orientations scientifiques et techniques

4. NOTANT ÉGALEMENT que les efforts déployés par le GEST, entre 2006 et 2008, pour étudier ces questions ont bénéficié de travaux majeurs publiés, en 2007, dans un journal dont les articles sont approuvés par des pairs, par un consortium international (sous la direction de The Nature Conservancy (TNC) et comprenant des membres du GEST et du Secrétariat Ramsar) qui a mis au point, au terme de larges consultations, un système de régionalisation biogéographique normalisé et hiérarchique pour les milieux côtiers et marins proches du rivage – Marine Ecoregions of the World (MEOW) (Écorégions marines du monde) – que depuis sa publication, le MEOW a été largement accepté au plan
Mostrar más

6 Lee mas

Résolution XI.8 Annexe 2 Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale de la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) – révision 2012

Résolution XI.8 Annexe 2 Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale de la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) – révision 2012

76. Certes, le statut d’aire protégée d’un site ne devrait pas être un facteur déterminant le caractère prioritaire de l’inscription sur la Liste de Ramsar, mais les Parties contractantes sont invitées à ne pas négliger la nécessité d’adopter une approche cohérente lorsqu’elles inscrivent officiellement des sites de zones humides au titre de conventions et de traités internationaux mais aussi d’instruments nationaux politiques ou juridiques. Si une zone humide reçoit le statut d’aire protégée nationale parce qu’elle sert d’habitat critique pour une espèce endémique dépendant des zones humides. Les Critères indiquent qu’elle mérite d’être inscrite sur la Lite de Ramsar. Les Parties contractantes sont donc invitées à passer en revue toutes leurs aires protégées actuelles, proposées et envisagées par souci de cohérence (voir section 4 ci-dessus).
Mostrar más

143 Lee mas

Ramsar COP10 DR 20 Projet de résolution X.20 Régionalisation biogéographique pour l’application du Cadre stratégique pour la Liste des zones humides d’importance internationale : orientations scientifiques et techniques

Ramsar COP10 DR 20 Projet de résolution X.20 Régionalisation biogéographique pour l’application du Cadre stratégique pour la Liste des zones humides d’importance internationale : orientations scientifiques et techniques

XX. Trois systèmes de régionalisation biogéographique principaux ont été élaborés pour application dans les domaines de la planification et de l’évaluation de la conservation dans en milieu terrestre (Udvardy 1975; Bailey 1998; Olson et al. 2001). Aucun de ces systèmes ne tient compte des écosystèmes de zones humides continentaux car ils s’appuient essentiellement sur la distribution d’autres écosystèmes terrestres (forêts, prairies, etc.) et leurs similitudes. Ils ont des résolutions spatiales qui diffèrent et ont été mis au point à différentes fins, en s’appuyant sur différents types de données.
Mostrar más

10 Lee mas

Cadre intégré et lignes directrices pour éviter, atténuer et compenser les pertes en zones humides (Résolution XI.9, 2012)

Cadre intégré et lignes directrices pour éviter, atténuer et compenser les pertes en zones humides (Résolution XI.9, 2012)

49. Dans le cadre du Plan stratégique Ramsar 2009-2015, l’objectif stratégique 2 cherche à « Développer et maintenir un réseau international de zones humides importantes pour la conservation de la diversité biologique mondiale, y compris pour les voies de migration des oiseaux d’eau et les populations de poissons ainsi que pour la survie de l’humanité en veillant à ce que toutes les Parties contractantes appliquent dûment le Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale et par une gestion appropriée et une utilisation rationnelle des zones humides d’importance internationale qui ne sont pas encore officiellement inscrites sur la Liste de Ramsar mais qui ont été jugées aptes à y figurer à l’issue de l’application, au niveau national, du Cadre stratégique ou de son équivalent. »
Mostrar más

33 Lee mas

Cadre pour l’inventaire des zones humides

Cadre pour l’inventaire des zones humides

35. Le Système Ramsar de classification des types de zones humides (Résolution VI.5) est de plus en plus utilisé comme système de classification pour les inventaires nationaux des zones humides. Toutefois, à l’époque où il a été conçu, il n’avait pas été prévu qu’il servirait à des fins d’inventaire, de sorte que son utilité en tant que classification des habitats pour chaque inventaire des zones humides doit être soigneusement évaluée. Le Système de classification Ramsar est certes utile pour la description de base des habitats dans les sites inscrits sur la Liste des zones humides d’importance internationale mais il ne permet pas de décrire tous les habitats des zones humides sous la forme et avec le niveau de précision que l’on trouve aujourd’hui communément dans de nombreux inventaires des zones humides.
Mostrar más

38 Lee mas

Lignes directrices pour l’identification et l’inscription de systèmes karstiques et autres systèmes hydrologiques souterrains sur la Liste des zones humides d’importance internationale

Lignes directrices pour l’identification et l’inscription de systèmes karstiques et autres systèmes hydrologiques souterrains sur la Liste des zones humides d’importance internationale

4. Pour éviter toute confusion dans la terminologie, les formules «systèmes karstiques et autres systèmes hydrologiques souterrains» et «zones humides souterraines» doivent être utilisées tout au long. Indépendamment de la genèse, ces termes devraient s’appliquer à toutes les cavités et espaces souterrains contenant de l’eau (y compris les glacières). Lorsque ces sites remplissent les critères d’identification, ils méritent d’être inscrits sur la Liste de Ramsar. Ces termes doivent également s’appliquer clairement aux sites souterrains côtiers, continentaux et artificiels, suivant la description large que donne Ramsar des «zones humides» et offrir, de ce fait, un bon degré de souplesse à chaque Partie contractante.
Mostrar más

11 Lee mas

Questions et possibilités liées à l’affinement supplémentaire des Critères Ramsar et aux lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale

Questions et possibilités liées à l’affinement supplémentaire des Critères Ramsar et aux lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale

36. Ces préoccupations sont parfaitement légitimes mais ne devraient pas empêcher la Convention de continuer à affiner ses Critères, conformément aux exigences actuelles, notamment des pays en développement, ainsi que des dispositions de la CDB et des résultats du Sommet mondial sur le développement durable. Il conviendrait de répondre à ces préoccupations en offrant les garanties nécessaires pour éviter qu’un critère tenant compte des valeurs socio-économiques ne soit utilisé à mauvais escient et/ou en violation des principes de base et de l’esprit de la Convention de Ramsar. L’inscription de sites en vertu de leurs fonctions et valeurs socio-économiques pourrait être assortie d’une exigence, par exemple, que toute exploitation de ces valeurs et fonctions soit durable, ou que
Mostrar más

13 Lee mas

Rapport du Secrétaire général conformément à l’Article 8.2 b., c. et d. concernant la Liste des zones humides d’importance internationale

Rapport du Secrétaire général conformément à l’Article 8.2 b., c. et d. concernant la Liste des zones humides d’importance internationale

11. Deux Parties (la Finlande et la République kirghize) ont soumis des FDR à jour dans lesquelles des réductions importantes ont été apportées à la superficie de sites inscrits pour des raisons autres que « les raisons pressantes d’intérêt national ». Dans le cas de la Finlande (voir aussi Annexe 2), la réduction est due à l’exclusion d’un secteur qui n’est pas une zone humide, à l’intérieur d’un site inscrit, et à l’harmonisation des limites du site Ramsar avec celles du site « Natura 2000 » ultérieurement inscrit par l’Union européenne. Une réduction importante dans la superficie de la Réserve d’État d’Isyk-Kul, du site Ramsar « du lac Issyk- kul » inscrit sous l’ère soviétique (République kirghize) était indiquée dans la FDR soumise lorsque cette Partie a adhéré à la Convention en 2002 en tant qu’État successeur de l’ex- Union soviétique. Dans son Rapport national à la COP9, la République kirghize informe le Secrétariat que cette réduction a pour but de n’inclure que la zone centrale de la Réserve de biosphère Isyk-Kul (du Programme de l’UNESCO pour l’homme et la biosphère), tandis que le site inscrit à l’origine par l’ex-Union soviétique correspondait à l’ensemble de la superficie de la Réserve de biosphère.
Mostrar más

19 Lee mas

Résolution VIII.6 Cadre Ramsar pour l’inventaire des zones humides

Résolution VIII.6 Cadre Ramsar pour l’inventaire des zones humides

zones humides. Toutefois, à l’époque où il a été conçu, il n’avait pas été prévu qu’il servirait à des fins d’inventaire, de sorte que son utilité en tant que classification des habitats pour chaque inventaire des zones humides doit être soigneusement évaluée. Le Système de classification Ramsar est certes utile pour la description de base des habitats dans les sites inscrits sur la Liste des zones humides d’importance internationale mais il ne permet pas de décrire tous les habitats des zones humides sous la forme et avec le niveau de précision que l’on trouve aujourd’hui communément dans de nombreux inventaires des zones humides.
Mostrar más

42 Lee mas

Résolution XI.8 Simplifier les procédures de description des Sites Ramsar au moment de leur inscription et lors de mises à jour ultérieures

Résolution XI.8 Simplifier les procédures de description des Sites Ramsar au moment de leur inscription et lors de mises à jour ultérieures

23. EXPRIME SA SATISFACTION au GEST, au personnel passé et actuel du Secrétariat et à toutes les Parties contractantes, entre autres (en particulier Joint Nature Conservation Committee du Royaume-Uni, The Nature Conservancy et Wetlands International) qui ont contribué à la production des révisions 2012 de la Fiche descriptive sur les Sites Ramsar (FDR) et du Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale de la Convention sur les zones humides.
Mostrar más

5 Lee mas

Gestion des zones humides

Gestion des zones humides

39. Pour appliquer la GIBH, de nombreux pays (ou groupes de pays qui partagent un bassin hydrographique) ont établi des autorités ou commissions de gestion des bassins hydrographiques – par exemple pour le Niger, le Mékong, le Zambèze et le bassin du lac Tchad. Toutefois, de nombreux organismes chargés de la gestion des bassins hydrographiques et de l’eau n’apprécient pas encore à leur juste valeur l’importance des zones humides et les avantages qu’elles procurent du fait de leur productivité – par ex. pour la pêche et le pâturage - non plus que leur rôle social - par ex. leur utilisation traditionnelle par les communautés locales et les populations autochtones ou pour le patrimoine culturel. Beaucoup ne perçoivent les zones humides que comme des consommateurs d’eau exigeants dont la demande se perd en évaporation. Il est vital que les planificateurs et les gestionnaires des bassins hydrographiques reconnaissent que les écosystèmes des zones humides sont des éléments clés au sein d’un bassin, des ressources qui apportent un bien - l’eau - et non des concurrents pour l’eau. Une gestion judicieuse des zones humides, par exemple pour les utiliser en vue d’améliorer la qualité de l’eau, peut être une solution pour la GIBH plutôt qu’une contrainte.
Mostrar más

108 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

STRATÉGIE 1.4 Reconnaissance intersectorielle des services fournis par les zones humides. Améliorer la reconnaissance et la prise en compte, dans le processus décisionnel, de l’importance des zones humides pour la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la protection des littoraux, la gestion intégrée des zones côtières, la maîtrise des crues, l’atténuation des changements climatiques et/ou l’adaptation à ces changements, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, le tourisme, le patrimoine culturel et la recherche scientifique en élaborant et diffusant des méthodes pour réaliser l’utilisation rationnelle des zones humides.
Mostrar más

47 Lee mas

France billan JMZH wwd2013

France billan JMZH wwd2013

La deuxième partie de l’animation s’est déroulée dans la barthe d’Orist qui, suite aux épisodes pluvieux des dernières semaines, offrait un vaste paysage inondé. Cette barthe fait partie du réseau écologique européen Natura 2000 qui a pour objectif de préserver la biodiversité communautaire. Les participants et les animateurs ont pu échanger sur la richesse naturelle des barthes de l’Adour et leurs rôles majeurs dans l’épuration de l’eau et la lutte contre les inondations.

8 Lee mas

Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale

Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale

94. Il convient de tenir compte à bon escient du taux d’endémisme pour distinguer les sites d’importance internationale. Si 10% au moins des poissons sont endémiques d’une zone humide ou de zones humides situées dans un groupe naturel, le site devrait être considéré d’importance internationale mais l’absence de poissons endémiques ne doit pas disqualifier un site s’il a d’autres caractéristiques importantes. Dans certaines zones humides, telles que les Grands Lacs africains, le lac Baïkal en Fédération de Russie, le lac Titicaca en Bolivie et au Pérou, les lacs de gouffres et de grottes dans les régions arides et les lacs se trouvant sur des îles, le taux d’endémisme peut atteindre 90 à 100% mais 10% est un chiffre pratique, applicable à l’échelle mondiale. Dans les régions où il n’y a pas d’espèces de poissons endémiques, il convient d’utiliser l’endémisme de catégories génétiquement distinctes et infraspécifiques telles que les races géographiques.
Mostrar más

51 Lee mas

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

RAPPORT NATIONAL SUR L’APPLICATION DE LA CONVENTION DE RAMSAR SUR LES ZONES HUMIDES

1°) Des focus organisés lors de la Journée mondiale sur les zones humides. Les thèmes sont envoyés à travers le pays auprès des gestionnaires des sites Ramsar et autres Représentants des ministères membres du Comité national et ONG nationales pour sensibilisaton, éducation et information des populations locales sur les zones humides. 2°) au cours de la mise en œuvre du plan d'action pour l'aménagement des bassins fluviaux , des communications sont faites sur les questions telles que: l'utilisation rationelle des ressources, la prévention et la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 3°) lors des ateliers de travail de la commission internationale du bassin du Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) des communications sur les lignes directrices Ramsar sont faites à
Mostrar más

29 Lee mas

Show all 10000 documents...

Related subjects