PDF superior 2 février Journée mondiale des zones humides

2 février Journée mondiale des zones humides

2 février Journée mondiale des zones humides

La gestion de l’eau est complexe quelle qu’en soit la forme. Il n’y a pas de pana- cée applicable à toutes les situations mais l’expérience montre que des processus de gestion adaptative qui font participer les acteurs et construisent lentement sur les réalisations et les succès de la ges- tion sont des outils essentiels pour obte- nir des résultats économiques, sociaux et environnementaux durables. Les pro- cessus tels que la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRe) qui incluent la gestion de bassins versants remplacent l’approche sectorielle traditionnelle de la gestion des zones humides et des res- sources en eau et garantissent que toutes les complexités sont prises en compte et non plus ignorées ou utilisées comme ex- cuse pour préférer les décisions d’inves- tissement à la protection de l’infrastruc- ture naturelle des zones humides.
Mostrar más

16 Lee mas

2 février · Journée Mondiale des Zones Humides

2 février · Journée Mondiale des Zones Humides

Autre domaine où le consommateur peut faire un choix en connaissance de cause : le commerce destiné aux aquariums d’eau de mer. Les récifs d’Asie, continent dont les produits dominent le marché mondial et où le commerce est en expansion rapide, sont tout particulièrement menacés. À l’échelon mondial, la valeur d’importation est passée de USD 24-40 millions dans les années 980 à USD200-300 millions aujourd’hui, selon les estimations. Environ 000 espèces d’organismes marins (poissons et invertébrés, y compris les coraux) font l’objet d’un commerce international et sont surtout importées par les Etats-Unis, l’Europe et le Japon. La surexploitation et les pratiques de pêche destructrices – par exemple, la pêche au cyanure et à la dynamite ainsi que le bris des coraux en vue de récupérer les poissons endormis -- sont les problèmes les plus graves. Ces pratiques peuvent menacer la biodiversité ichtyologique au niveau local et aboutir à des extinctions locales d’espèces rares et endémiques. Mais dans ce domaine aussi, il y a des progrès.
Mostrar más

16 Lee mas

JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EDITION 2013

JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EDITION 2013

Le projet en cours pour la désignation de quatre (4) sites : (1) La Réserve naturelle de la Malagarazi, (2) Parc National de la Rusizi, (3) Paysage aquatique protégé du Nord, (4) Le Parc National de la Ruvubu comme « Zones Humides d’Importance Internationale » est le fort témoignage de la reconnaissance des valeurs de ce patrimoine national et de l’engagement du Burundi à conserver et à utiliser durablement les services vitaux que fournissent les zones humides.

11 Lee mas

DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2011

DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2011

L’Association pour la Solidarité des Forestiers (ASFE), depuis deux ans organise les activités pour la célébration de la journée Mondiale des Zones Humides, en collaboration avec le point focal Ramsar, le Directeur de la Coopération du MINEP. Cette année, élue année des forêts par les Nations Unies, le Secrétariat Exécutif de la convention, dans le but de rapprocher les forêts aux zones humides en raison de leur complémentarité à travers le cycle de l’eau, a retenu comme thème : « Les forêts : Vitales pour l’eau et les zones humides ».
Mostrar más

6 Lee mas

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FÉVRIER

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FÉVRIER

Dans la plaine d’inondation du Waza-Logone, au Cameroun, les crues saisonnières entretenaient traditionnellement une grande population de pêcheurs, d’agriculteurs et de pasteurs sédentaires qui dépendait d’une séquence naturelle fi able de crues et de retrait des crues. La construction d’un grand barrage en amont afi n d’assurer l’irrigation d’un projet de riziculture a conduit à une réduction brusque des crues en aval avec une perte associée d’écosystèmes de zones humides et de moyens d’existence pour les populations qui vivaient dans la plaine d’inondation. Par la suite, des solutions de gestion de l’eau ont été négociées et mises en œuvre de façon à restaurer le régime des crues tout en continuant de fournir de l’eau aux rizières. Les résultats ont été très positifs avec le retour de la productivité agricole traditionnelle ainsi que l’augmentation des captures de poissons et de la capacité de charge pour la faune sauvage et le bétail. Cette expérience souligne l’importance de reconnaître les valeurs d’une agriculture dépendant des zones humides lorsqu’on planifi e l’infrastructure hydrologique pour l’agriculture.
Mostrar más

16 Lee mas

RAPPORT DE MISSION JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FEVRIER 2007

RAPPORT DE MISSION JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2 FEVRIER 2007

Pour revenir au thème de cette année les zones humides et la pêche, avec le slogan du poisson pour demain. Nous leur avons expliqué que le poisson constitue la principale source de protéines pour beaucoup de personnes. La demande de poisson a doublée en 40 ans. Il est probable qu’elle augmenterait parallèlement à la croissance démographique mondiale. Sur les 35 millions de personnes qui participent actuellement à la pêche, 95% vivent dans des pays en développement et la plupart sont des pêcheurs artisanaux : leurs moyens d’existence ne seront assurés que si tout est fait pour qu’il y ait encore du poisson demain.
Mostrar más

5 Lee mas

France billan JMZH wwd2013

France billan JMZH wwd2013

Dès les années 70, il est apparu nécessaire de prendre des mesures pour enrayer ce processus de recul des zones humides et pour préserver ces milieux remarquables. C’est ainsi que le 2 février 1971 a été signé à Ramsar (Iran) un traité intergouvernemental pour la conservation et l’utilisation rationnelle et durable des zones humides, ratifié par plus de 160 pays à travers le Monde. Cette convention, dite convention de Ramsar, constitue aujourd’hui l’un des principaux fondements des politiques publiques en faveur des zones humides.
Mostrar más

8 Lee mas

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EN AQUITAINE

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES EN AQUITAINE

Ateliers pédagogiques à destination des scolaires (cycles 2 & 3 et CLSH) « La faune et la flore des Zones Humides ». L’objectif de cette intervention est de faire découvrir aux élèves quelques aspects de leur environnement et de leur faire évaluer la diversité tant faunistique que floristique des zones humides tout en restant au sein de l’établissement. Un message sera par ailleurs divulgué aux élèves concernant le rôle majeur des zones humides dans le cycle de l’eau. Il est impor- tant qu’ils appréhendent les caractères unique et frag- ile de ce type de milieu et la nécessité de les pro- téger ; qu’ils comprennent également l’utilité des lois de protection de la nature.
Mostrar más

10 Lee mas

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES GAROUA, 02 FEVRIER 2007

Le WWF Projet Savanes, en collaboration avec ses partenaires locaux, MINEP, MTN, l’Ecole de Faune de Garoua, le Lamidat de Garoua, CRTV, Radio Salaaman, Cameroon Tribune et l’Association des Femmes Vendeuses de Poisson de Garoua se sont mobilisés le 02 février 2007, pour informer et sensibiliser le grand public sur l’impact des mauvaises pratiques de production et conservation du poisson sur la santé humaine et l’environnement.

17 Lee mas

Le Plan stratégique Ramsar 2009-2015

Le Plan stratégique Ramsar 2009-2015

OBJECTIF 2. Les zones humides d’importance internationale. Développer et maintenir un réseau international de zones humides importantes pour la conservation de la diversité biologique mondiale, y compris pour les voies de migration des oiseaux d’eau et les populations de poissons ainsi que pour la survie de l’humanité en veillant à ce que toutes les Parties contractantes appliquent dûment le Cadre stratégique et lignes directrices pour orienter l’évolution de la Liste des zones humides d’importance internationale et par une gestion appropriée et une utilisation rationnelle des zones humides d’importance internationale qui ne sont pas encore officiellement inscrites sur la Liste de Ramsar mais qui ont été jugées aptes à y figurer à l’issue de l’application, au niveau national, du Cadre stratégique ou de son équivalent. Application des Articles 2.1, 2.2, 2.5, 2.6, 3.1, 3.2, 4.1 et 4.2 de la Convention. RÉSULTAT RECHERCHÉ :
Mostrar más

32 Lee mas

JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES 2007

JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES 2007

Ces zones humides couvrent plus de 1600 sites représentant une superficie de près de 146 millions d’hectares. Inscrire une zone humide d’importance internationale au titre de la conven- tion de Ramsar, c’est se donner une raison complémentaire de conserver à long terme un milieu naturel de grande qualité et particulièrement sensible. Depuis le 2 février 2003, le Fier d’Ars fait partie des 23 sites remarquables en France inscrits sur la liste Ramsar.

8 Lee mas

Cadre pour l’inventaire des zones humides

Cadre pour l’inventaire des zones humides

2. Dans l’Étude mondiale des ressources en zones humides et priorités futurs d’inventaire des zones humides (GRoWI), préparée en 1999 pour la Convention de Ramsar par Wetlands International et l’Environmental Research Institute of the Supervising Scientist, Australie, il était dit que peu de pays disposent d’inventaires nationaux complets de leurs ressources en zones humides et, en conséquence, d’informations de base essentielles sur leurs zones humides. En outre, il ressort des Rapports nationaux soumis à la COP8 de Ramsar que les progrès en matière d’inventaire des zones humides ont été insuffisants.
Mostrar más

38 Lee mas

DOSSIER DE PRESSE JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES _ MOOREA 2011

DOSSIER DE PRESSE JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES _ MOOREA 2011

• Le rôle des forêts dans le fonctionnement des zones humides. C'est simple : la santé de nos zones humides, qu'elles soient boisées ou non, est tributaire de la santé des forêts des bassins versants. Perdre et dégrader les forêts, c’est perdre et dégrader les zones humides.

7 Lee mas

2 février 2007 : Journée mondiale des zones humides

2 février 2007 : Journée mondiale des zones humides

Pôle relais lagunes méditerranéennes et ses partenaires : forum "Les lagunes, les zones humides et les métiers traditionnels de la pêche". Toute la journée, venez rencontrer les professionnels, gestionnaires, scientifiques, associations, et découvrir la richesse des milieux lagunaires et les activités de pêche autour de films, diaporamas, expositions, ateliers pédagogiques, conférences ("La pêche en lagunes méditerranéennes : rôle des lagunes dans le maintien des stocks de poissons et dans la diversité des espèces ; poids économique de la pêche ; le métier de pêcheur" et " La conchyliculture en Méditerranée : poids économique ; élevage d’une huître ; lien entre la conchyliculture et l’environnement ; le métier de conchyliculteur"), dégustation des produits des lagunes. RDV de 10h à 18h, au centre culturel Béranger de Frédols, à Villeneuve les Maguelone. Contact : Marie ROMANI, Pôle relais lagunes méditerranéennes, Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon, 474 allée Henri II de Montmorency, 34090 Montpellier - Tél.: 04 67 58 43 34 - Fax : 04 67 58 42 19
Mostrar más

33 Lee mas

Journée mondiale des zones humides

Journée mondiale des zones humides

Il serait difficile d’estimer le nombre de zones humides boisées dans le monde mais ce que nous pouvons dire, c’est que 825 de nos 1891 Sites Ramsar (en date de juillet 2010), soit une superficie de plus de 79 millions d’hectares, comptent au moins quelques zones humides boisées dans leurs limites – ce qui est égal à 53% de la superficie de l’ensemble des Sites Ramsar. Les trois types mentionnés plus haut peuvent collecti- vement être appelés forêts marécageuses, ce qui est défini comme toute zone humide portant une végétation boisée. Les arbres des forêts marécageuses peuvent mesurer entre 1-2 mètres et plus de 50 m de haut. Les forêts marécageuses continentales protègent les bassins versants tandis que les forêts marécageuses côtières protègent les littoraux contre les tem- pêtes et, parfois, l’élévation du niveau des mers. toutes les forêts maréca- geuses fournissent du poisson et bien d’autres aliments aquatiques, aussi bien animaux que végétaux, consommés par les êtres humains, dans le monde entier ; elles procurent aussi des habitats divers à une gamme impressionnante d’animaux et de plantes, contribuant ainsi énormément à la diversité biologique mondiale et sur- tout, elles assurent les moyens d’existence des communautés locales. Globalement, la valeur économique des services fournis
Mostrar más

16 Lee mas

Notre Santé dépend de celle des Zones Humides

Notre Santé dépend de celle des Zones Humides

LPO Loire : sortie découverte des oiseaux d'eau des étangs et de la boucle de la Veauchette. Cette zone inondable présente une forte diversité de paysages : roselières, boisements humides, mares, pelouses sèches... Ceux-ci se dégradent, ce qui a pour conséquence la perte de leurs valeurs écologiques. Sur ce site, les objectifs de la LPO Loire sont de restaurer les caractéristiques naturelles de ces milieux et maintenir la mosaïque d'habitats. Ces actions permettraient d'assurer le développement et le maintien d'une faune et d'une flore remarquable, et aussi de conserver les divers rôles que jouent les zones humides pour l'homme. RDV à 14h sur le parking de la mairie de Veauchette (42).
Mostrar más

43 Lee mas

Document d’orientation : Inventaires culturels rapides des zones humides

Document d’orientation : Inventaires culturels rapides des zones humides

Le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) a publié une étude thématique pour le Patrimoine mondial sur « Les patrimoines culturels de l’eau » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 27 . Cette étude examine des cas où il existe une culture liée à l’eau sur les sites du Patrimoine mondial de la région, et présente notamment une typologie et des observations sur les références aux menaces et aux questions de gestion. Un grand nombre des situations décrites concerne d’importants systèmes de zones humides, et les informations s’y rapportant devraient être intéressantes à intégrer aux Inventaires culturels rapides des zones humides dans les pays concernés. Certains cas correspondent à des Sites Ramsar, bien que cela ne soit pas précisé dans la publication ; il sera donc nécessaire de faire une comparaison manuelle. En 2013, le Consortium méditerranéen pour la nature et la culture a publié une autre étude pertinente intitulée Rapid assessment of cultural conservation practices in the
Mostrar más

30 Lee mas

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

33. La surveillance physico-chimique est également reconnue comme une composante vitale de tout programme d’évaluation intégré qui utilise des mesures biologiques pour évaluer l’état des cours d’eau. La surveillance des paramètres physico-chimiques normalisés peut être utilisée de différentes manières. Premièrement, elle fournit un état des caractéristiques physico-chimiques d’une masse d’eau qui, lorsqu’on le poursuit sur une longue période, fournit un historique de la variation des caractéristiques dans le temps. Deuxièmement, de nombreux paramètres physico-chimiques ont l’aptitude de modifier la toxicité de polluants particuliers. La plupart des paramètres physico-chimiques normalisés de la qualité de l’eau sont simples, peu coûteux et faciles à mesurer et devraient être utilisés pour compléter toute étude de surveillance écotoxicologique ou biologique.
Mostrar más

11 Lee mas

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

Cadre d’évaluation des risques pour les zones humides

10. Étape 2 – Mise en évidence des effets défavorables. Cette étape évalue l’ampleur probable des changements défavorables ou des impacts sur la zone humide. De préférence, les données devraient venir d’études sur le terrain car ce sont celles qui conviennent le mieux aux évaluations des impacts multiples que l’on constate dans de nombreuses zones humides. Selon la portée des changements défavorables et selon les ressources disponibles, ces études peuvent être de simples expériences quantitatives sur le terrain ou des études d’observation qualitatives. Pour les impacts chimiques, le bio-essai écotoxicologique est la méthode appropriée tandis que pour les changements dus à des plantes non désirables ou à des animaux redevenus sauvages, des observations sur le terrain et l’établissement de cartes suffiront peut-être.
Mostrar más

13 Lee mas

Lignes directrices pour l’intégration de la conservation et de l’utilisation rationnelle des zones humides dans la gestion des bassins hydrographiques

Lignes directrices pour l’intégration de la conservation et de l’utilisation rationnelle des zones humides dans la gestion des bassins hydrographiques

33. Les secteurs d’activités qui ont le plus d’impact sur les rivières et les zones humides sont la foresterie, l’agriculture, les mines, l’industrie et l’urbanisation. Des pratiques forestières inadaptées, en particulier dans la partie supérieure du bassin hydrographique, peuvent entraîner une aggravation de l’érosion des sols et réduire la capacité de rétention d’eau. L’agriculture peut également être source de plus grande pollution par les produits agrochimiques et les déchets agricoles. Le défrichement pour l’agriculture, dans la partie supérieure du bassin et les activités agricoles qui s’ensuivent peuvent avoir des effets très dommageables sur la qualité de l’eau et induire des changements importants dans le débit des cours d’eau en période de crue et en période de sécheresse. L’agriculture de plaine peut entraîner le drainage ou la transformation des zones humides des plaines d’inondation et, en conséquence, l’appauvrissement de la biodiversité et une perte de fonctions naturelles et d’avantages. Dans beaucoup de pays en développement, c’est principalement pour l’irrigation que l’on pompe l’eau dans les rivières.
Mostrar más

23 Lee mas

Show all 10000 documents...